Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
timberland

Comment nettoyer vos Timberland ? Suivez nos conseils d'entretien !

Rédigé le 25/03/2015
Staff


Toute personne en possession d’une paire de Yellow Boots s’est un jour posé cette question : comment faire pour nettoyer les tâches sur mes Timberland ? Tout d’abord lorsque vous achetez des chaussures en cuir il est recommandé de les protéger et de les entretenir avant même d’avoir à les nettoyer. Mais comment et avec quels produits ? Telle est la question !

Pour protéger n’importe quel cuir sans risque vous devez d’abord l’imperméabiliser. Ceci est d’autant plus important sur les cuirs retournés tels que le daim (aussi appelé suède) ou le nubuck car leur aspect velouté est plus fragile face à la pluie et aux tâches. L’objectif du produit imperméabilisant est double : repousser la pluie pour garder les pieds au sec et protéger des éventuelles tâches. Mais il est important de noter que ce produit n’est pas éternel ! En effet, il a tendance à s’évaporer avec le temps et il est recommandé d’appliquer une nouvelle couche toutes les 2 à 3 semaines pour une efficacité durable.

Pour protéger mais surtout pour rénover, assouplir et nourrir les cuirs lisses, cirés ou gras, il est conseillé d’utiliser l’un de ces deux produits incolores : la cire végétale ou le lait nourrissant. Les deux servent à tous les cuirs hors nubuck et daim et il n’est pas forcément nécessaire de les combiner. Il s’agit plutôt de savoir ce que chacun d’eux peut apporter en fonction de vos besoins et de l’état de votre cuir. Le lait nourrit et protège plutôt en surface en redonnant un aspect plus uniforme et propre au cuir, lui donnant un visuel plutôt mat. La cire, elle, se destine davantage aux cuirs gras qui sont souvent plus sensibles à l’assèchement et aux marques en tous genres (plis, traces d’ongles, éraflures). Vous pourrez ainsi davantage nourrir le cuir en profondeur afin d’éviter qu’il ne s’assèche ou qu’il ne présente trop de traces irrégulières apparentes.

Mais venons-en maintenant à une question centrale : comment nettoyer les boots Timberland en nubuck ?

Le premier geste à faire est de se munir d’un kit de nettoyage à sec composé d’une brosse et d’une gomme. Pour tous les cuirs veloutés (daim, suède, nubuck) ce kit permet d’enlever la couche supérieure de saleté : frottez délicatement avec la gomme aux endroits les plus sales puis brossez afin d’en retirer les poussières. Parfois, si les tâches ne sont pas trop incrustées ce geste suffira à nettoyer vos chaussures convenablement. Vous devrez ensuite les imperméabiliser de nouveau pour les protéger. 

Cependant, lorsque des tâches sont plus tenaces, vous devrez les gommer plus fortement et appliquer ensuite un autre produit : le rénovateur de nubuck. Utilisable aussi sur tous les daims et nubucks, ce spray  forme une sorte de mousse (comme un shampoing) qu’il faut faire pénétrer à l’aide d’un chiffon sur l’ensemble des deux chaussures (pas uniquement sur les tâches) pour garantir un aspect uniforme une fois que le produit sera sec. Ce nettoyant a pour but de redonner un visuel plus homogène aux chaussures en estompant les tâches incrustées. Une fois sèches, n’oubliez pas d’imperméabiliser de nouveau vos Timberland !

Rappel pour les cuirs lisses, cirés, gras :

1- Imperméabilisant pour protéger ;
2- Lait nourrissant ou cire végétale pour nourrir, rénover, protéger.

Cuirs retournés tels que le daim et le nubuck :


1- Imperméabilisant pour protéger ;
2- Nettoyage à sec avec gomme et brosse à daim pour les saletés et petites tâches en surface ;
3- Rénovateur de nubuck après le nettoyage à sec si les tâches sont incrustées.

L’entretien et le nettoyage des Timberland n’a désormais plus de secret pour vous, cependant n’oubliez pas qu’il n’existe pas de produit miraculeux pour rendre une paire de chaussures neuve si celle-ci a subi trop de dommages ! Le mieux reste donc de les protéger et surtout d’en faire un usage adapté et soigné !